logo DirelmiVid

DirelmiVid

https://direlmivid.es/

NUMERISATION DES SYSTEMES DE REGENERATION DE L’EAU AVEC GARANTIE D’ELIMINATION DES COMPOSES D’INTERET CLINIQUE LIES AU COVID-19

Le projet de recherche DIRELMIVID vise à développer et à valider différents systèmes de régénération des eaux usées traitées par l’application de technologies innovantes capables de produire une eau de haute qualité adaptée à l’usage agricole.

Le projet vise à développer des techniques efficaces permettant d’obtenir des niveaux de performances d’élimination significatives des contaminants émergents (CEC) des effluents secondaires des stations d’épuration des eaux usées urbaines (STEP).

Les CEC sont des polluants provenant de substances couramment utilisées qui, dans une large mesure, atteignent les cours d’eau naturels par le biais des rejets des stations d’épuration. Ces polluants englobent une large liste de substances de nature diverse et leur principal risque réside dans leur potentiel élevé de transformation et de bioaccumulation dans l’environnement. Tout au long du projet DIRELMIVID, l’élimination des contaminants résultant de l’augmentation de la consommation de médicaments liée à la pandémie de COVID-19 sera surveillée.

Suite à la situation sanitaire mondiale de ces dernières années, DIRELMIVID concentre ses principaux efforts sur le suivi de l’élimination des contaminants résultant de la consommation accrue de médicaments liés à la pandémie de COVID-19.

PARTENAIRES :

Avec AZUD, ils participent au projet DIRELMIVID :

  • Centro de Edafología y Biología Aplicada del Segura – Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CEBAS-CSIC)
  • Centro Tecnológico de la Energía y el Medio Ambiente (CETENMA)
  • Aguas de Murcia (EMUASA)
  • Odin Solutions, S.L.
  •  
 

FINANCEMENT :

Ris3mur DIRELMIVID appartient à la stratégie de recherche et d’innovation pour la spécialisation intelligente de la région de Murcie et est financé par le ministère régional de l’entreprise, de l’industrie et du porte-parole (Gouvernement de la région de Murcie), dans le cadre du Fonds européen de développement régional 2014-2020.