Pêcher

La pêche est un fruit de la famille des rosacées, en provenance de Chine et grande importance au niveau mondial. Les pays les plus productifs sont les États-Unis, l’Espagne, l’Italie et la Grèce. Au niveau européen, L’Espagne est le troisième pays producteur  produisant 900.000 tonnes sur 78.000 hectares. La plupart de la production (environ 70%) est destinée à la consommation en frais et le reste à l’industrie. Les principales zones de production en Espagne sont: Valle del Ebro, Lérida et Murcia.

Exigences climatiques et du sol

C’est une plante de zones tempérées qui ne tolère pas beaucoup le froid et de graves dommages de floraison peuvent être causés par des températures inférieures à – 3ºC. Il nécessite de 400 à 800 heures froides mais les nouvelles cultures ont besoin de moins. Le manque de froid peut être un problème si le choix variétal est erroné. Cest une espèce qui a besoin de beaucoup de lumière pour donner de la qualité aux fruits, cependant le tronc souffre face aux chaleurs excessives et c’est pour cela qu’il faut le blanchir ou lui faire un élagage adéquat.

Les différents modèles de culture lui permettent de pousser dans n’importe quel type de sol même s’il préfère les sols à pH modéré, peu calcaire, non sableux ou bien avec bon drainage.

Intervalles de plantation

Il est important de réaliser un élagage annuel à mesure qu’ils grandissent. On utilise différents encadrements en fonction de la forme des arbres et de la vigueur de la variété. Les encadrements traditionnels sont de 5×5 et 6x6m.

Irrigation

En raison de la densité du feuillage et de la forte végétation, les pêchers exigent un approvisionnement en eau constant . La pratique de l’irrigation assure la fréquence et la durée appropriée d’arrosage, permettant une humidité élevée dans les premiers 40cm de profondeur. La forme du bulbe humide devrait assurer le bon développement des racines dans un volume suffisant de sol.